Archives de catégorie : 08.17 … sous les draps… entre les cuisses

Rondeurs perdues

L’air de la chambre tend à se raréfier/, tandis que, m3 après m3, tout son volume pénètre mes naseaux ; Le but étant, par cette dépression causée/, de ton corps sur ce lit dresser le plus précis tableau.

Publié dans 08.17 ... sous les draps... entre les cuisses | Laisser un commentaire