Archives mensuelles : mars 2020

Murmures

Bientôt, Monsieur le comte va me mettre à la retraite. Je m’en plains pas. C’est pareil. Le travail est une façon de gagner son pain. Travailler importe peu. Ce qui compte, c’est de gagner son pain. L’honneur des travailleurs, je … Lire la suite

Publié dans 09.18 Bavardage sans fin, Saison 5 (2019-2020) | 6 commentaires

Les bananes de la colère

Les bananes n’ont pas toujours été celles que vous connaissez et ont connu une longue errance avant de se retrouver là où vous savez. Jadis produit d’alimentation très couru, les bananes étaient cultivées dans d’immenses bananeraies essentiellement réparties sur 3 … Lire la suite

Publié dans 5.11 La transformation physique | 3 commentaires

Confinement de figues

Pour faire un délicieux confinement de figues : Les choisir mûres et fermes, sans oublier : la bonne figue est entre toutes reconnaissable à sa saveur amère et toute iodée, qui la relie à ses plus lointaines origines, méditerranéennes et marines par … Lire la suite

Publié dans 10. Drums, comme dit Michon | 6 commentaires

Mes principes de précaution (pour ne pas mourir idiot)

Principe de précaution. PPPRRR premier principe, principe premier premier prince premium participe passé

Publié dans 01.2 L"amour, 09.19 Ecrire oui, mais pourquoi ? / Le principe de précaution, Saison 2 (2016-2017) | 2 commentaires

Les rigueurs du temps

Je ne sais pas quel produit ils m’ont injecté, ces extraterrestres. Ça s’est passé en une nuit. Je me souviens de ce qu’avant de nous coucher nous avons eu une discussion avec ma femme, puis plus rien. À mon réveil, … Lire la suite

Publié dans 09. Dialogues confinés | 15 commentaires

Aimé

Je suis une concierge, voyez-vous. C’est un sale métier que de devoir sans fin, n’étant coupeur de bourses, bonneteur, charlatan, monte-en-l’air, aigrefin, vous monter vos courses. Petit hommage à Aragon et à Léo Ferré. Oui, je suis concierge par vocation, … Lire la suite

Publié dans 03.7 Ulysse | Laisser un commentaire

Rondeurs perdues

L’air de la chambre tend à se raréfier/, tandis que, m3 après m3, tout son volume pénètre mes naseaux ; Le but étant, par cette dépression causée/, de ton corps sur ce lit dresser le plus précis tableau.

Publié dans 08.17 ... sous les draps... entre les cuisses | Laisser un commentaire

Pellicule inflammable

Il lui envoya ce sms : « Mais, à force de nuances, je ne risque pas de m’étouffer dans mes propres poils ? » Seulement ce trait d’esprit qui se voulait corrosif embrasa cette fois toute la pellicule de sa propre vie par cet … Lire la suite

Publié dans 04.9 Dans l'épaisseur stridente d'un nuage de sauterelles...  | Laisser un commentaire

Finance is a bitch

Au début, ça n’allait déjà pas très bien, mais les choses empirèrent encore par la suite. Notre époque fut vraiment celle de la victoire et de la domination écrasante de la Tuyauterie sur le monde. Tout traversait tout et tout … Lire la suite

Publié dans 03.A Un événement imprécis | 1 commentaire