Néon

Devant moi c’est une autre, aplatie sous la lumière du néon. Le miroir ne dit rien de plus. Rien à chercher dans cette direction. Seulement constater que cette autre qui ruisselle devant moi me regarde froidement au-dessus du lavabo. Rien à faire, l’eau qui coule n’efface rien. Peau laiteuse, yeux noirs, lèvres resserrées en un fil silencieux. Rien à dire. Aucune issue. Juste éteindre la lumière, me tourner le dos pour rejoindre le lit, me recoucher, chercher dans la pénombre, du bout des doigts encore mouillés, l’arrondi de mes pommettes, les ailes de mon nez, le creux de mes tempes douloureuses, les masser légèrement et sentir que c’est inutile.

F.P.

Cet article a été publié dans Saison 1 (2015-2016). Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Néon

  1. granmocassin dit :

    Très efficace!
    On a juste envie que le texte continue…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s